«

»

déc 31

Le monde en action

Les gaz à effet de serre se maintiennent longtemps dans l’atmosphère. Une fois que la machine est lancée, il n’est donc pas facile de faire marche arrière. Si l’augmentation des températures à la surface de la Terre d’ici la fin du siècle est inévitable, il est néanmoins encore possible d’atténuer cette hausse, en réduisant les émissions de GES. Cela nécessite des actions à tous les niveaux, du global (mondial et national) au local (villes, entreprises, domiciles, citoyens…).


Le saviez-vous ?
2°C max
La communauté internationale s’est fixée l’objectif de ne pas dépasser 2°C de réchauffement climatique d’ici 2100, par rapport à l’ère préindustrielle.


La politique climatique internationale

sqsq

  • 1992

Sommet de la Terre à Rio

Signature de la Convention Cadre des Nations-unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC).

  • 1997

Adoption du protocole de Kyoto

Il fixe aux pays signataires des objectifs chiffrés de réduction des émissions de gaz à effet de serre et engage les pays industrialisés. Entré en vigueur en 2005, 141 pays ont ratifié le protocole, dont 37 pays industrialisés, à l’exception des Etats-Unis.

  • 2007-2011

La communauté internationale se réunit régulièrement pour débattre et prendre des décisions politiques pour lutter contre les changements climatiques. Ainsi se sont succédées les conférences de Bali, Copenhague, Cancún, Durban.

  • 2012 

Rio+20

Près de 188 pays se sont retrouvés pour faire le bilan des négociations sur le climat.

Ce sommet s’est achevé sur l’adoption d’un compromis, qui promet notamment la transition vers une économie verte mais fixe peu d’objectifs contraignants et de solutions de financement.

Les accords de Doha

La conférence de Doha garantit la poursuite du protocole de Kyoto (dont la première période d’engagement s’est achevée au 31 décembre 2012) par la mise en œuvre de la seconde période d’engagement, et pose les jalons du futur accord à obtenir en 2015.

  • 2015

21e conférence des Nations unies sur les changements climatiques.

La politique climatique européenne

  • 2001

    cc

Lancement du Programme européen sur le changement climatique.

  • 2005

Mise en place d’un système européen d’échange de quotas de CO2.

  • 2008

Adoption du « Paquet Climat-Energie ». Il fixe les objectifs dits des « 3 x 20 » pour 2020 (par rapport à 1990) :

fleche canbt diminuer de 20 % les émissions de GES
fleche canbt diminuer de 20 % la consommation d’énergie
fleche canbt porter à 20 % la part des énergies renouvelables dans la consommation

.

Les engagements de la France

d

  •  2000

Programme national de lutte contre le changement climatique.

  • 2004

1er Plan Climat, pour le respect des engagements pris dans le cadre du protocole de Kyoto.

  • 2005

Programme fixant les orientations de la politique énergétique (loi POPE), notamment l’objectif « facteur 4 » : diviser par 4 les émissions de GES à horizon 2050 (par rapport à 1990).

  • 2006

Stratégie nationale d’adaptation au changement climatique.

  • 2007

Grenelle Environnement : il place la lutte contre le changement climatique au rang des priorités.

  • 2010

PCET : obligation, pour les collectivités de plus de 50 000 habitants, de réaliser un Plan Climat Energie Territorial.

  • 2011

Plan national d’adaptation au changement climatique.

  • 2012

SRCAE : adoption des premiers Schémas régionaux du climat, de l’air et de l’énergie.


Le saviez-vous ?
Les émissions françaises de GES ont baissé de 13 % sur la période 1990-2011, prouvant que les politiques engagées portent leur fruit !